CRÉATION DU COMITÉ INTERRELIGIEUX D'ACTION CLIMATIQUE

 

            Nous avons la joie de vous annoncer la création le 8 février dernier, au sein de notre organisme interreligieux Religions pour la Paix – Québec, du Comité interreligieux d’action climatique (CIAC), en anglais the Interfaith Climate Action Committee (ICAC), que David Millar (Société des Amis, Quakers) et moi-même, Pascale Frémond, coordonnerons.

            Le CIAC se donne pour mission de coordonner les actions concrètes des diverses communautés de foi du Québec qui aimeraient travailler ensemble à la protection de la Terre et à l’éco-justice dans notre province, au moyen d’un réseau de partage d’informations. Nous souhaitons travailler principalement par courriel et avec Slack, avec le moins de déplacements possible. Pour les rencontres en personne, nous pouvons utiliser https://whereby.com/fcu, une application de téléconférence qui ne nécessite aucun téléchargement, il suffit de cliquer et de parler.

            Après quelques semaines de changements profonds dus à la pandémie de Covid-19, nous faisons face à un constat largement partagé par les grands médias : cette crise de santé publique quasi mondiale a des effets extrêmement positifs sur l’environnement : avec le confinement d’une grande partie de la population humaine et l’arrêt de la majeure partie des déplacements, les eaux redeviennent limpides, les nuages de pollution disparaissent et les animaux réapparaissent dans les endroits habituellement envahis par l’homme. Plus personne ne pourra maintenant nier la responsabilité humaine dans les changements climatiques. La crise sanitaire nous a obligés à faire des changements drastiques que nous n’arrivions pas à envisager auparavant, malgré que les environnementalistes les avaient mis de l’avant depuis de nombreuses années : développement de l’agriculture et de l’industrie locales, télétravail quand cela est possible, visioconférences internationales au lieu des déplacements en avion… Personne ne peut nier qu’en cas d’urgence et de péril pour nos vies, nous sommes capables de nous priver des choses non essentielles et de revenir à une vie plus simple et plus pleine de sens en réapprenant à avoir du temps pour nos proches et à placer le bien commun à la première place. Ce que nous avons fait par obligation semble nous indiquer la voie à suivre pour faire face à l’urgence climatique qui, si elle ne présente pas de risque si immédiat, en présente un beaucoup plus grave à moyen terme, dont nous sommes tous conscients : la disparition de la civilisation telle que nous la connaissons. La question qui se pose maintenant à nos communautés de foi au Québec est la suivante : comment pouvons-nous contribuer à ce que ces changements temporaires deviennent des changements permanents?

           

            Vous trouverez nos ébauches de guides à l’intention des groupes de jeunes du Québec, en français et en anglais, à https://www.dropbox.com/sh/7ttroce69ytsb57/AAB-pu9Zd-R7e0Uk11-iJXEEa?dl=0. Il suffit de cliquer pour y accéder ou les télécharger. Ces ressources sont à votre disposition. Elles comprennent des ressources spécifiques en provenance de différentes communautés de foi. Vos suggestions d’améliorations seront bienvenues.

 

COMMENT PARTICIPER AU COMITÉ INTERRELIGIEUX D’ACTION CLIMATIQUE

            Dans un premier temps, nous vous invitons, à la réception du présent message, à voir si une personne appartenant à votre groupe ou communauté de foi particulièrement motivée par les enjeux de l’urgence climatique aimerait vous représenter dans notre Comité. Si une telle personne existe dans votre communauté de foi, nous vous serions reconnaissants de nous mettre en contact avec elle par courriel, afin que nous établissions un lien de travail avec elle.

            La deuxième étape sera une première rencontre des différentes personnes-ressources recommandées, qui aura pour but de faire connaissance et de partager les expériences d’actions en faveur du climat de chacune des communautés de foi représentées. Chacun pourra faire des suggestions sur les pistes possibles d’actions pour le climat, parmi lesquelles le groupe choisira ensuite des actions à prioriser. Un échéancier d’actions sera planifié (avec le temps nécessaire à leur préparation). Ce type de rencontre se fera le plus rarement possible, et il sera fait appel à des volontaires qui assumeront des responsabilités spécifiques et feront le suivi et les rapports à tous par courriel, à l'adresse suivante : religionspourlapaixquebec@gmail.com. 

            Comme son nom l’indique, notre Comité se veut une structure d’action coordonnée. La réflexion et les échanges y auront leur place, toutefois ceux-ci seront résolument tournés vers des actions concrètes sur le terrain qui auront un réel impact sur la situation environnementale au Québec.

            Nous avons d’ores et déjà contacté le Mouvement « La Planète s’invite au Parlement », coordonnateur des Marches pour le Climat à Montréal. Nous travaillerons de concert avec ce mouvement, ainsi qu’avec tous les organismes de la société civile désireux de faire une différence significative en matière d’action climatique. Cela permettra d’éviter la duplication du temps et des ressources du comité.

           

               Nous espérons que notre invitation trouvera un écho favorable et intéressé dans votre communauté de foi, sous la forme d’une réponse qui nous indiquera le nom d’une personne ressource. 

 

 

Pascale Frémond et David Millar

 

Présidente et membre quaker du CA de Religions pour la Paix – Québec

Coordonnateurs du Comité interreligieux d’action climatique

© 2023 by Conferences Website. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • RSS Classic